Les Assises de la démocratie permanente

Mis à jour le 8 novembre 2021

De mai à octobre, la ville de Bordeaux a organisé les Assises de la démocratie permanente. Dans toute la ville et sur le web, tous ceux qui font et vivent la ville sont invités à coconstruire les modalités de revitalisation de la démocratie locale.
Ateliers ludiques, projections, spectacles vivants et débats en plein air ou en ligne : l'objectif est d'amener les Bordelais à participer à l'élaboration d'une boite à outils de la démocratie permanente et d'une charte de fonctionnement, qui pourra se décliner dans tous les domaines (sport, urbanisme, culture...).
Participation et démocratie permanente

Les outils des Assises

Deux outils fondamentaux ont été élaborés afin d'encourager la participation de toutes et tous.

Une plate-forme en ligne
Chaque Bordelaise et Bordelais peut l'utiliser pour donner ses avis, ses envies. "Decidim", solution open source, créée par la ville de Barcelone et adoptée par de nombreuses villes dans le monde, est une plateforme qui permet aux habitants de soumettre des idées et de les confronter aux autres, mais aussi de proposer des questionnaires, des sondages, des vidéos et un agenda d'événements.
La plateforme participative des assises en ligne

Le "Parlement mobile*"
Agora symbolique et physique en bois de 80 places, le Parlement mobile permet aux habitants de se réunir et de participer aux rencontres animées par des acteurs locaux ou spécialisés dans l'intelligence collective. Il s'est installé dans chaque quartier de Bordeaux, de juillet à septembre. 
 

Le Contrat démocratique

Le Contrat démocratique est un projet qui vise à refondre les outils de participation et à rapprocher le citoyen des décisions municipale. Il doit :
  • Favoriser le dialogue citoyen
  • Garantir les conditions d'un débat éclairé
  • Valoriser l'engagement citoyen
  • Expérimenter de nouvelles solutions démocratiques

Il est au coeur des échanges des Assises qui visent à l'alimenter à l'aide des contributions citoyenne. Une fois défini, le Contrat démocratique fera l'objet d'une délibération en Conseil municipal.